Par Cornelia Thonhauser, Neue Heimat

Kreuzberg, Mitte, Friedrichshain… Une nouvelle pratique nommée Street-Food¹ fait fureur dans la capitale: Des stands, des Food-Trucks², de l’ambiance et surtout des petits bijoux culinaires. 

Berlin: un été placé sous le signe de la Street-Food. Entre festivals, Food Trucks et évènements réguliers, la capitale a offert tout au long de l’été la possibilité de déguster, sur le pouce, de bons petits plats originaux , et ce du jeudi au dimanche. Depuis plusieurs années, Berlin nous prouve qu’elle peut être bien plus que la ville des Döners et de la Curry Wurst. Les restaurants étoilés? À des prix raisonnables en comparaison avec d’autres capitales. La Street-Food s’inscrit dans la continuité du fameux slogan « Berlin pauvre mais sexy ». Réveiller les papilles gustatives des Berlinois pour moins de 10€, c’est possible. Si la période estivale est particulièrement propice au développement de ces évènements, que les fins gastronomes se rassurent: il sera toujours possible de déguster des spécialités péruviennes, thaïlandaises ou encore nigériennes tout au long de l’année.

Ces trois étudiantes se disent très proches de la culture Street-Food et participent régulièrement à ce genre d'évènement.

Ces trois étudiantes se disent très proches de la culture Street-Food et participent régulièrement à ce genre d’évènement.

Mareike, Judy et Lisa, trois jeunes étudiantes rencontrées au Bite Club Kreuzberg, s’en réjouissent: « C’est évident que c’est bien meilleur que manger au McDonald’s, après, ce n’est pas non plus donné. Mais on ne vient pas seulement ici pour manger. L’environnement, les gens, la musique, l’ambiance… Tout ça, ça compte, et ce serait dommage de ne pouvoir en profiter que l’été».

 

Un dimanche classique au Neue Heimat: le Berlin village market attire les foules (par Sasha Kharchenko)

Lisa partage avec nous sur son compte instragram sa dernière expérience au Berlin Village Market (@meiliese)

Lisa partage sa dernière expérience au Berlin village Market sur son compte instragram (@meiliese)

En plein cœur du quartier de Friedrichshain, se tient le Berlin village Market, l’un des évènements culinaires berlinois de cet été 2014,  inauguré le 3 août 2014. C’est le Neue Heimat, cet espace situé au coin de la Revaler Straße/Dirschauer Straße, dédié à la créativité, à l’art et à l’ouverture d’esprit, qui accueille chaque dimanche de 12 à 22h, une vingtaine de Food-Trucks et leurs créations gastronomiques. Pour les abonnés à la vie nocturne berlinoise, la crème de la crème, leur offre un mix déjanté jusque 3h du matin. Le Neue Heimat a notamment eu l’occasion d’accueillir le show phénoménal de Matt John, ce blond aux yeux bleus à l’allure discrète. Le dimanche? Un jour comme les autres à Friedrichshain, où la morosité et l’ennui n’ont pas leur place. Tobias, étudiant en ingénierie mécanique, et Chris, fraîchement diplômé d’école de commerce, se sont particulièrement pris d’affection pour ces dimanches hors norme: « C’est aussi ça l’esprit de Berlin. C’est manger un burger préparé sous tes yeux avec de vrais produits frais, avant de tout donner sur les sets des DJ. C’est arriver en cours sans avoir dormi mais fier de ton dimanche soir ».

 

Non loin de là, à la Urban Spree, se tient le Beer&Beef, « Festival du régal », qui a lieu une fois par mois. Christopher Steinweg de l’agence Berlinpieces, organisateur du festival surfe lui aussi sur cette tendance du Street food market  et combine plaisir culinaire et musical: « Le soir, c’est plus l’ambiance club » . Même si le nom laisse à penser le contraire, ce festival offre bien plus que de la bière et de la viande. Une vingtaine de stands et tout y passe: une touche bretonne avec le Comptoir du Cidre, un détour autrichien chez Jolesch ou encore l’odeur d’une tarte faite maison Pies&Love.

 

IMG_9989

À Hoppetosse, se sont rassemblés chaque vendredi étudiants et travailleurs, couples et célibataires, berlinois et touristes… pour partager un repas au Bite Club Kreuzberg

Un saut dans la ligne U1 au départ de la Warschauer Straße, et nous voilà à Schlesisches Tor, un arrêt plus loin. L’occasion de passer un vendredi soir au Bite Club Kreuzberg, autre Street Food Market couru de la capitale. En entrant sur cette petite place située le long de la Spree, on ne peut s’empêcher de remarquer l’arôme de viande braisée qui flotte dans l’air. Tommy Tannock, l’un des initiateurs de cet évènement, nous accueille avec un large sourire, un verre de Whisky à la main.  « Cette idée m’est initialement venue de Londres, toute cette culture Street-Food est très répandue là-bas » nous confie-t-il avant d’ajouter: « C’est vrai qu’à Berlin, ce n’est pas toujours facile de bien manger sans y mettre le prix. Avec les street-food Markets, tout le monde est gagnant: les restaurateurs qui n’ont pas à payer le prix d’un local, et les clients qui peuvent déguster de la vraie cuisine pour moins de 10€ ». Cet été, il a présenté, aux côtés de sa collaboratrice, Miranda Zahediah, la seconde édition du projet, accueillant chaque vendredi à Kreuzberg près de 2.000 visiteurs³.

 

Markthalle Neun ou l'institution Street-Food de Kreuzberg: Street-Food Thursday les jeudis, Marchés hebdomadaires les vendredis et samedis, Breakfast market chaque premier dimanche du mois.... De nombreux évènements sont proposés régulièrement

L’institution Street-Food de Kreuzberg: Street-Food Thursday les jeudis, Marchés hebdomadaires les vendredis et samedis, Breakfast market chaque premier dimanche du mois…. Une offre diversifiée.

Et comment disserter sur la culture Street-Food berlinoise sans mentionner le fameux Markthalle Neun. Depuis avril 2013 se tient chaque jeudi de 17 à 22h le Street Food Thursday, où touristes et locaux se précipitent pour déguster des plats tous plus variés les uns que les autres: même les commerçants franchissent les frontières pour présenter leurs produits.

 

M.Pink et Monika Irzik, un duo conquis par Markthalle Neun

M.Pink et Monika Irzik, un duo conquis par Markthalle Neun

Sylvia, jeune étudiante franco-allemande, préfère s'orienter vers un classique du sucré

Sylvia, jeune étudiante franco-autrichienne, préfère s’orienter vers un classique du sucré

C’est notamment le cas de M. Pink, tout droit venu du sud de l’Angleterre pour commercialiser ses sauces Pesto et autres gelées: «Un mot pour décrire l’ambiance? Sans hésitation « Awesome⁴ ». Vous savez qu’on a pu accueillir jusqu’à 5.000 personnes en un soir? Et de tous les horizons: touristes, berlinois… Ces soirs-là, les origines importent peu». Une version que confirme le duo derrière le comptoir de Barbaras Küche. Présentes tous les jeudis soirs à Kreuzberg, ainsi que pendant les marchés hebdomadaires des vendredis et samedis, elles s’enthousiasment à l’idée de travailler dans cette ambiance internationale: « Ça n’a rien à voir avec le travail en restaurant, nous préférons 100 fois être ici, où plane cette atmosphère cosmopolite et authentique ». Commerçants ou clients, cette nouvelle tendance les ravie tout autant.

 

 

 

 

 

Le Camden Market londonien, le Brooklyn Flea new-yorkais, les Food Trucks parisiens, la Boqueria barcelonaise… On ne compte plus les villes qui accueillent ces Street-Food Markets, dans les rues ou encore à l’abri sous les marchés couverts. La plupart ne se contentent pas de stands gastronomiques, on peut également trouver objets et vêtements rétro, le tout dans une ambiance déjantée, DJ à l’appui. De quoi ravir les âmes hipsters de la capitale.

 

¹ La Street-Food est une tendance qui consiste à vendre dans la rue ou dans des marchés couverts des plats, des boissons et des aliments à des prix plus compétitifs que ceux de la restauration du secteur.

² Les Food-Trucks, font parti de ce qu’on appelle la culture Street-Food. Le principe est simple: proposer de la nourriture préparée directement dans ce camion. En France, ces véhicules ne sont pas autorisés à sillonner les villes et doivent rester garés à des endroits spécifiques dans la tranche horaire qui leur est imposée. Les règles aux Etats-Unis sont moins strictes.

³ Aux vues du succès rencontré pour l’édition 2013 Bite Club Kreuzberg, les organisateurs ont mis en place en place un second évènement à Berlin-Mitte pour la saison 2014

« Génial »

 

TOUTE L’ANNEE
– Markthalle neun: Eisenbahnstraße 42/43 (U1 – Station: Görlitzer Bahnhof)
– Neue Heimat (Berlin Village Market): Croisement Revaler Straße/Dirschauerstraße (M10, M13 – Station Revalerstraße)
SAISON ESTIVALE
– Bite club Kreuzberg: Hoppetosse (Badeschiff) (S8, S9, S41, S42, S45, S85 – Station Treptower Park)
– Urban Spree (Beer and Beef): Revaler Straße 99 (S5,S7,S75 – Station Warschauer Straße)

Download PDF

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>